recherche
 
 
26.06.2012 par BdV
num.220 juillet 2012 p.14
Bibliothèque : A la rencontre de

A la rencontre de Colette Isoz

Cette entrevue avec notre fidèle lectrice, centrée sur ses choix de lecture, démontre combien les livres accompagnent nos vies. Ils entremêlent une ouverture sur le monde, le lien aux autres et l’enrichissement de nos contacts humains.
Née dans une ferme de Céligny, elle fut même écolière versoisienne. Colette Isoz a su très tôt qu’il fallait travailler. Après une année d’école de commerce, elle part, curieuse et avec l’élan dynamique de la jeunesse, apprendre l’allemand à Zürich, puis l’anglais en Angleterre et au Caire.
De retour en Suisse elle a oeuvré comme secrétaire de direction dans différents domaines (compagnies aériennes, HUG, UNIGE) tout en élevant ses enfants. Sa maisonnée ignorait l’ennui !

Last but not least… elle fut secrétaire du LIONS CLUB Genève pendant 25 ans : une époque pleine de rencontres passionnantes. Mais l’histoire ne finit pas là puisqu’elle devient fondatrice du premier LIONS Club féminin de Suisse qui va fêter ses 25 ans d’activité. Ce Club-service regroupe des membres aux professions très différentes. Ils s’engagent, au travers de valeurs humaines et d’opportunités reçues dans leur vie, à les « rendre » dans des projets concrets (collectes de fonds, soutien à diverses associations, projets à visée sociale, etc.).

Quel livre emporteriez-vous sur une île déserte ?
Tout Nicolas Bouvier, sans hésiter, pour sa curiosité, sa sensibilité, bien que son choix n’ait pas toujours été facile.
Le ou les livres de votre vie ?
L’oeuvre de Colette, peut-être à cause de mon prénom… J’ai appris que tout comme moi, ses racines paysannes lui ont permis d’évoluer, de s’affranchir. Elle fut un exemple de femme inté¬ressante.
Qu’est-ce pour vous l’acte de lire ?
La lecture m’aide à vivre et je choisis plutôt les expériences vécues dans les biographies ou récits de voyage. J’y vois un lien avec la cause défendue par le « Lionisme » pour la voix des femmes dans tous les milieux : oser dire, témoi¬gner, aider, agir. Je pense aussi à Corinna Bille, que j’ai eu la chance de rencontrer, à sa lutte pour écrire, témoigner et être publiée.

La Bibliothèque reste OUVERTE tout l’été…
A votre demande, la durée du prêt peut être adaptée à vos dates de vacances.
Vous trouverez des « livres en liberté » dans tout Versoix et en plus particulièrement à la Piscine.


  (op pad)

auteur : Bibliothèque de Versoix

<< retour