recherche
23.01.2013 par ro
num.225 fév. 2013 p.06
Bécassine

La plage, l'Etat et la barrière

Non, ce n'est pas le titre d'un film posthume d'Eric Rohmer. Quoique ... Ce réalisateur aurait probablement su transformer les circonlocutions du Conseil d'Etat à propos de la plage de la Bécassine en une comédie truculente ...

Le Conseil d’Etat s'est fendu d'une réponse en décembre dernier au courrier du Collectif de La Bécassine et Rives Publiques. Il y est dit que la barrière le long de la plage qui avait été « érigée sans autorisation… a fait l’objet d’un constat d’infraction… ».
Par ailleurs, ce courrier du Conseil d'Etat indique qu’ « une décision de refus a été prononcée » suite à la demande d’autorisation pour poser cette barrière. Relevons que cette demande avait été déposée auprès des services ad hoc après son installation … Pourquoi se gêner? Au final nos édiles précisent que « cette décision est assortie, outre une amende, d’une demande de remise en état à l’adresse du requérant ».

Tout irait donc pour le mieux? Pas si sûr.

Non seulement la barrière illicite n'est toujours pas retirée mais le Conseil d'Etat ne précise ni le montant de l’amende ni le délai donné au propriétaire pour remettre le site en état.

Pire, le Conseil d’Etat ne répond pas aux questions épineuses concernant la transformation de la plage et les plantations tout aussi illicites qui y ont été déployées. Omission anodine? Ne serait-ce pas plutôt le signe de l’embarras des autorités cantonales à faire toute la lumière sur ce cas d’abus évident traité trop longtemps avec une indulgence coupable ?

S’ensuivront donc de nouveaux courriers pour obtenir ces réponses ainsi que la remise en état de la plage de la Bécassine.

Le Collectif de la Bécassine et Rives Publiques ont besoin du soutien de chacun pour que l'intérêt général prime sur l'intérêt particulier. Remettons Versoix à l'endroit : son patrimoine naturel et public doit rester un bien commun qui devrait être défendu avec plus de vigueur par les pouvoirs publics, n'est-ce pas?


Collectif La Bécassine et Rives Publiques CCP : 12-467-6, www.rivespubliques.ch

auteur : rédacteur occasionnel

<< retour