14.06.2018 par ro
num.280 juillet-août 2018 p.04
Hommage à Olivier Constantin, décédé le 30 mai 2018

Le 30 mai dernier, Olivier Constantin nous a quittés. En tant que présidente du Conseil de Paroisse de la Paroisse Protestante de Versoix, j’ai envie de souligner le rôle et la contribution d’Olivier dans notre paroisse, dans notre commune et pour la collectivité en général.
Olivier était d’une générosité exceptionnelle de son temps et ses compétences au service de tant d’associations.
Tout d’abord ses compétences en comptabilité :
il était trésorier de la paroisse depuis 2010, activité qu’il a assuré tout en se débattant avec les changements de plans comptables, de règles, de standards mis en place. Il était trésorier de la Région Jura-Lac de l’Eglise Protestante de Genève, de la Maison de la Réformation, du Fonds Immobilier des Unions Chrétiennes de Genève, de la Fondation Phragmites, de la Gym de Versoix et probablement d’autres associations dont je n’ai pas connaissance !
Mais il n’y a pas qu’avec la comptabilité qu’Olivier était généreux. Il mettait son temps et son énergie au service d’un nombre d’autres activités. A la paroisse, Olivier donnait son temps pour l’organisation des cultes, des apéritifs, des fêtes … et il participait avec une fidélité d’un autre temps à toutes ces activités.
Il donnait son temps aussi au Musée d’Art et d’Histoire pour l’accueil des visiteurs, au Centre Social Protestant pour le rangement de livres, au Samedi du Partage pour la récolte de provisions et produits d’hygiène pour les plus démunis à Genève, à l’Association des Amis de l’Orgue du Temple de Versoix, au Forum Chrétien Mondial, à l’accueil de requérants d’asile via la paroisse et l’association Versoix Accueille. Il se peut que j’oublie des choses … telle était la générosité d’Olivier.
Les deux mots qui reviennent tout le temps, quand on parle d’Oliver, sont gentillesse et bienveillance. Et cela, même la maladie n’avait pas réussi à le changer !
Olivier laisse un grand vide dans notre paroisse : il nous manquera ! Nous sommes reconnaissants d’avoir pu l’avoir parmi nous pendant toutes ces années.
Merci pour tout Olivier ! Au revoir.
 

auteur : rédacteur occasionnel

<< retour