recherche
 
08.12.2018 par YR
num.284 déc.2018-janv.2019 p.10
Transports : découvrez les changements pour 2019

En amorce de la séance de novembre du Conseil municipal versoisien, son président (John Kummer, Les Verts) n’a pas caché sa joie : « En politique, quand on se met tous ensemble et qu’on fait ce qu’il faut, on a des résultats. ».

Alors même que le résultat est modeste, et que d’autres batailles n’ont pas été remportées.

Le train de nuit passera Noël, le U aussi

Les Regio Express nocturnes ont été arrachés aux CFF. Il sera toujours possible, en 2019, de remonter vers Versoix en partant de Genève, à 01h17, 02h17 et 04h17. Cependant, cela ne vaut que pour le samedi soir. La pétition des Verts, soutenue par tous les partis et par l’exécutif de la commune, est vue comme une réussite. Il ne s'agit que d'un simple maintien de trois courses une fois par semaine, pas d'un ajout. Difficile d'appeler ça un progrès, quand bien même il aura été difficile de l'obtenir.

S’il est indéniable que les usagers nocturnes peuvent se réjouir de la survie de ce moyen de transport précieux, l’avenir n’est pas pour autant au beau fixe.

Pour preuve, le financement de la ligne de bus U n’a pas été repris par le canton ou les TPG. Les communes participantes (dont Versoix) ont choisi de mettre la main à la poche une année de plus, jusqu’à la fin 2020, afin de ne pas tuer une ligne pourtant plébicitée par ses statistiques d'usages.

Nos coreligionnaires de la rive droite de Chambésy sont également lésés. Avec le nouveau parcours du bus V et du Z, ils se retrouvent désormais amputés d’une partie de leur desserte. Malgré les protestations, rien n’y a fait. Cela laisse avec la supposition que les TPG chercheraient à se servir du Léman Express pour faire l'économie de liaisons de bus ambitieuses. Supposition rendue crédible par sa froideur envers la ligne U.

Deux poids, deux mesures ?

Les CFF, qui ont pourtant bien d’autres chats à fouetter, semblent comparativement plus sensibles aux préoccupations des communes genevoises que les TPG.

Un nouvel exemple de cette souplesse des CFF concerne la zone tarifaire 88. Située entre Pont-Céard et Mies, elle couvrait un très faible espace, et provoquait un gonflement des prix longtemps critiqué par les communes avoisinantes. Elle sera abrogée à la fin de l’année 2019. D'ici là, le canton prendra en charge le surcoût tarifaire des habitants du château et de Sauverny.

L’offre change, parfois beaucoup

Les travaux induits par le plan « Léman 2030 » n’ont pas fini de perturber la région. L’axe ferroviaire Lausanne – Genève – Genève-Aéroport, duquel Versoix est tributaire, sera encore perturbé en 2019. Pas moins de 11 week-end verront des changements importants de l’horaire entre Genève et Lausanne.

Tout n’est pas que perturbation. Au rang des petites bonne nouvelles, la création de la ligne de bus 20 permettra de connecter Place de Neuve (au coeur de Genève) à Colovrex, dans la commune de Bellevue. Aux heures de pointes, le bus circulera tous les quarts d'heure.

Les autres bus desservant la commune et ses alentours ont reçu de nouveaux tracés. La palme du changement le plus drastique revient à la ligne Z, qui aura désormais pour parcours « Versonnex–Bossy–Genthod ».

Les nouveaux parcours dans le détail

  • Ligne Z : Genthod: Le Haut, Rennex, village, Pierre-Grise; Bellevue: Vieux-Valavran, Chênaie; Genthod-Bellevue: gare; Bellevue: mairie, Les Mollies; Les Tuileries: gare; Bellevue: Roselière, Valavran, Chants, Colores, Planet; Collex: Vireloup, La Prêle, centre, école, Beuchat; Bossy
  • Ligne V : Aéroport, Arena Halle 7, Palexpo Halle 7, Fret, Tunnel Routier, Le Nant, Chemin des Clys, Colovrex, Chânats, Valavran, Vieux-Valavran, Genthod-Pierre-Grise, Ghentod-Village, Le Pralay, Malagny, Les Fayards, Versoix-La Scie ; *scission de la ligne en deux à cause des travaux Route de Suisse, marche de 200 mètres requise pour continuer le parcours* ; Versoix-Bourg, Versoix-Gare, Versoix-Lachenal, Versoix-Argand, Pont-Card-Gare, Port Choiseul, Montfleury, Collège du Léman, Ecogia, Versoix-Centre sportif
  • Ligne U : Bossy; Collex: Beuchat, école, centre, La Prêle, Vireloup, Crest-d’El, Mâchefer; Versoix: Moulin-de-Richelien, Richelien, Saint-Loup, Canal de Versoix, Colombières, gare, Lachenal, Argand, Collège du Léman, Ecogia, Cynodrome, Observatoire de Genève; Sauverny: Combes Chapuis, douane, Martinet; Chavannes-des-Bois

En outre, la ligne U voit sa cadence très légèrement augmenter et ses horaires changer. Certains pourront faire le pont avec le train plus vite, et d’autres devront attendre un peu plus longtemps.

Texte et photo : Yann Rieder

auteur : Yann Rieder

<< retour