recherche
 
 
 
 
 
03.12.2018 par ro
num.284 déc.2018-janv.2019 p.13
CNV

Le ski nautique à Versoix, c’est aussi Andigliss

Andigliss est un club de ski nautique créé en 1991 par Michel Barras (membre fondateur et paraplégique) et par le soutien de Laurent Albisati (membre d’honneur).
Le but étant d’encourager la pratique du ski nautique chez les personnes handicapées.
En 1986, les deux compères ont organisés une fin de semaine d’initiation sur les bords du Léman où l’équipe de France est venue pour l’occasion avec leur matériel adapté.

Les adhérents sont essentiellement des personnes atteintes dans leur intégrité physique (amputés, paraplégiques, tétraplégiques, hémiplégiques), mais aussi des personnes avec un handicap sensoriel (malvoyant, sourd, aveugle).
Grâce au soutien constant de l’Association pour le Bien des Aveugles et Malvoyants de Genève, ainsi qu’aux différents donateurs privés ou plublics, Andigliss offre une activité aquatique dans les meilleures conditions possibles.
Localisé à Port Choiseul, le club a, dès les premières heures, reçu le soutien du Club Nautique de Versoix et surtout de sa section ski nautique. Il partage un local pour entreposer le matériel, qui somme toute, prend de la place.
Le nouveau ponton a été inauguré en 2004, il est accessible en chaise roulante et permet d’amarrer le bateau en queue de ponton afin de pouvoir l’utiliser sans encombre. Cette construction a été possible grâce au financement de la Loterie Romande, de la Fondation Handisport et d’autres sponsors.
Le club a été reconnu d’utilité publique en 1999 par le canton de Genève et a connu ses heures de gloire avec les motivés de la première heure, comme Michel Barras, Natacha Nicollet, Liliane Murther, Gégé Durfesne, Anne Otennin ou Joël Udry.
Ils formaient la crème de l’élite mondiale en matière de sport handicap et ont gagné de multiple titres.
Cette notoriété a permis au club d’avoir une visibilité au-delà de Versoix. Des valides sont venus intégrer les troupes pour aider les nouveaux venus à glisser sur l’eau.
Dernièrement Christophe Fasel (ex Estavayer) a rejoint le club, il est le dernier helvète a représenté la Suisse aux compétitions internationales.
Aujourd’hui Andigliss et son président Alain Petter sont en mesure d’accueillir n’importe quelle personne en situation d’handicap, malgré tout, la relève tarde à se faire connaître.
Prenons cela comme une bonne nouvelle, il se peut qu’il y ait moins de personnes atteintes dans leur intégrité physique qu’auparavant !
 

auteur : rédacteur occasionnel

<< retour