23.08.2021 par LR
num.311 septembre 2021 p.13
OCRE

Terre d’argile
Façonnée sous les doigts agiles
De nos ancêtres

Terre illustrant la nature
Egayant les murs
De main de maître.

Peinture noire ou brune
Sur des parois de fortune
Traces d’une époque

Ou l’art équestre
Compagnon du rupestre
S’éternise dans un long colloque.

Images d’un temps révolu
Témoin d’une vie absolue.
Grottes aux mille secrets

Vous voilà à nous enseigner
Vos techniques et vos traits soignés
Ces valeurs qui suscitent l’intérêt

Que les générations découvrent !
Finesse et talent s’entrouvrent
Au regard du visiteur.

Richesse aux beautés fragiles
Que la science veut indélébiles.
L’histoire nous emplit de ferveur.

De millénaires en millénaires
Loin des regards et des atmosphères
Aborigènes ou troglodytes ils ont gravé leurs œuvres.

Teintes chaudes, couleur or,
Sable ou carmin, orange de l’aurore
Les tons s’enchevêtrent en douce manœuvre.

Tableaux aux sujets énigmatiques
Fleurs stylisées ou formes géométriques
Chaque culture nous offre sa présence.

Les images s’imprègnent dans la mémoire !
Oh ! sereine compagnie jubilatoire
La force de l’OCRE magnifie notre existence.

 

auteur : Lucette Robyr

<< retour