25.04.2022 par ro
num.318 mai 2022 p.05
Les minis forêts prennent soin de la ville de Genève

 Une ville ne devrait-elle pas aussi contenir de la verdure?
Akira Miyawaki (le botaniste japonais) a eu l'idée d' un projet pour créer des minis forêts dans la ville de Genève qui seront plantées en automne 2022. Le but du botaniste est de faire travailler de manière participative la population des quartiers alentour, pour atteindre un objectif commun, tout en ajoutant des plantes et de la verdure, en améliorant la biodiversité et en diminuant les ilôts de chaleur. (1)
Les îlots de chaleur de plus en plus fréquents et forts:
Les îlots de chaleur urbains sont des rejets d’air chaud liés à la pollution des industries, au chauffage et à la climatisation des bâtiments. On les retrouve principalement en ville. Pendant les canicules, le béton et les trottoirs peuvent dépasser les 60 degrés ce qui augmente encore plus la température de l'air. Les îlots de chaleur urbains peuvent alors atteindre jusqu’à sept degrés de plus que dans la campagne. (2)
Graphique îlots de chaleur image tirée du site elioth en 2003
Rajouter de la verdure pour diminuer les pics de chaleur:
Contrairement au béton, le gazon et la terre chauffent beaucoup moins pendant les canicules, même s’ ils montent quand même à une température de 40 degrés. Olivier Marc-Henry, le responsable du groupe espace vert de la ville de Versoix, nous a dit que des différents choix de végétaux seront plantés dorénavant, qui tiennent compte des nouvelles conditions météorologiques à venir.
La création de micros forêts:
Pour lutter contre ces pics de chaleur, un botaniste Japonais nommé Akira Miyawaki a eu l'idée de créer des minis forêts urbaines qui seront plantées de manière participative en automne 2022 au cœur de la ville de Genève. Ces micros forêts poussent très rapidement (1 mètre par an) grâce à un bon entretien, sur un sol paillé, au cours de leur trois premières années de vie.(3)
Projet de plantation dans la ville de Genève 1
avec un esprit participatif. Tiré de la ville de Genève, le 07.01.22
1 https://www.geneve.ch/fr/actualites/ville-geneve-plantera-automne-premieres-forets-miyawaki-suisse 2 https://www.geneve.ch/fr/actualites/ville-geneve-plantera-automne-premieres-forets-miyawaki-suisse 3 des-forets-urbaines-en-germe-2

27.02.22
Debora Decrey et Olivia Simonin 1134
Quels sont les objectifs atteints
avec ces minis forêts ?
Les minis forêts urbaines permettent d’atteindre plusieurs objectifs: Elles vont lutter contre les îlots de chaleur et vont rajouter de la verdure dans les villes, ce qui influencera le mental positif des gens grâce aux mini coins de verdure.(4) Olivier Marc-Henry reprend le fait que la végétation dans les villes aide au bien-être des habitants, il ajoute qu’il faut
essayer d’améliorer notre qualité de vie et
Des mini forêt vont pousser dans la
ville de Genève grâce à la méthode Image tirée de la TDG, le 25.05.2021 Grâce au gazon et à la terre, l’infiltration des eaux de pluies est plus facile. Ces micros forêts
permettent aussi d'améliorer la possibilité du développement des espèces végétales et animales. Elles offrent aussi un habitat sûr pour la flore et la faune grâce à une grande variété et densité d’ arbres et d’arbustes.
Quels sont les terrains pour les futures plantations?
Les deux endroits de plantation qui seront mis en place permettront de planter 1200 plants d’arbres et arbustes dans un espace minimum de 400m2 au total. Ces petites parcelles sont réalisables sur un terrain d'un minimum de 100m2. (5)
Olivier Marc-Henry nous a expliqué qu’il est important de planter des arbres, mais qu’actuellement, il est de plus en plus compliqué d’y parvenir en raison de la présence de réseaux d’eau ou d’électricité souterrains très nombreux. De plus, le minimum vital pour un arbre est une fosse de 9m3, ce qui selon lui est encore trop peu.
C’est important de planter des arbres en ville mais pas n'importe comment:
Lors des projets de « reforestation » urbaine, les craintes des spécialistes sont que les arbres soient plus vulnérables aux maladies et aux parasites. Ce ne serait donc pas facile d'assurer leur survie, il faudrait faire attention qu’il ne fasse pas d’ombre aux objectifs.
Monsieur Olivier Marc Henry nous a expliqué lors de l’interview que, dans la ville de Versoix, ils promeuvent la biodiversité en ajoutant des prairies et en ayant des actions pour changer leur manière d'entretien. Comme par exemple la création d’une prairie à l'école Lachenal, ou encore, en laissant la moitié du Parc Maurice Ravel en prairie. Il ajoute qu’un certain nombre de règles sont appliquées pour avoir des actions concrètes (nombre de tonte par année, utilisation d’engrais ou non, nombre de taille, etc). Actuellement la ville de
2 Versoix entretient 60 zones vertes .
24 https://www.geneve.ch/fr/actualites/ville-geneve-plantera-automne-premieres-forets-miyawaki-suisse 5 https://www.geneve.ch/fr/actualites/ville-geneve-plantera-automne-premieres-forets-miyawaki-suisse
de réduire notre empreinte sur ce monde.
Miyawaki.

27.02.22 Debora Decrey et Olivia Simonin 1134
Les îlots de chaleur sont très fréquents dans les villes ces dernières années, c'est pour cela que les spécialistes cherchent des solutions pour les diminuer. La méthode de Akira Miyawaki sera donc utilisée prochainement dans la ville de Genève, pour la création de minis forêts en automne 2022. Ces minis coins de verdure vont par la suite contribuer à diminuer ces îlots de chaleur et à améliorer la biodiversité. Beaucoup de spécialistes encouragent la construction de minis forêts dans d'autres villes.
Bibliographie
(1)https://www.geneve.ch/fr/actualites/ville-geneve-plantera-autom ne-premieres-forets-miyawaki-suisse
(consulté le 27.02.22) (2)https://www.geneve.ch/fr/actualites/ville-geneve-plantera-autom ne-premieres-forets-miyawaki-suisse
(consulté le 27.02.22)
(3)des-forets-urbaines-en-germe-2
(consulté le 28.02.22) (4)https://www.geneve.ch/fr/actualites/ville-geneve-plantera-autom ne-premieres-forets-miyawaki-suisse
(consulté le 28.02.22) (5)https://www.geneve.ch/fr/actualites/ville-geneve-plantera-automne-pr emieres-forets-miyawaki-suisse
(consulté le 01.03.22)

auteur : rédacteur occasionnel

<< retour