16.06.2022 par JROC
num.320 juillet-août 2022 p.19
Pétanque Club La Versoisienne Championnats genevois de triplettes : le club réussi un carreau*

Un petit rappel historique. Le premier concours officiel eu lieu à La Ciotat en 1910. Ce serait à cette date que le mot «pétanque» a été adopté. Le terme vient des mots de l’occitan provençal pèd (pied) et tanca (pieu ou planté) soit en français le jeu à pieds plantés ou plus simplement la pétanque, par opposition au jeu provençal préexistant (la longue) où les tireurs font trois pas de course pour prendre leur élan.

Grosse effervescence en cette fin mai sur les terrains de l’ancien cynodrome. Une surface en herbe doit être transformée en 20 surfaces de pétanque en vue des championnats genevois de triplettes. Le club ne compte, pour l’instant, que 30 membres, mais tout le monde est à pied d’oeuvre pour l’aménagement des pistes. C’est finalement dans ce cadre idyllique que la compétition s’est déroulée sous une météo clémente au grand soulagement des organisateurs.

Nous avons posé quelques questions à M. Joachim Bille, président du club.


1) De quand date la création du club et combien comptez-vous de membres ?
Le club a été créé en 2014. Actuellement il compte 30 membres.

2) Quels sont les critères d’admission : pour les enfants, pour les adultes ?
Les critères sont les mêmes pour tout le monde. Il faut avoir fait 3 essais aux mêlées (entraînements de pétanque). Après il y a une discussion entre les membres du comité, et si tout s’est bien passé la personne peut devenir membre en payant sa cotisation annuelle.

3) Où exercez-vous ?
Pour les mauvais jours, soit d’octobre à avril, nous jouons au boulodrome de Bellevue (terrains intérieurs), car les infrastructures de Versoix ne le permettent pas. Le reste de l’année, nous utilisons pour l’instant les terrains extérieurs du Centre sportif de la Bécassière.

4) Est-ce que la pétanque est un sport ?
Oui car nous sommes un Club de Pétanque et non une Amicale. Ce qui signifie que les membres peuvent prendre une licence pour participer au championnat qualificatif genevois et suisse de pétanque.

5) Triplette, doublette, tête à tête : quelle est la forme de jeu favorite des pratiquants ?
Doublette et triplette sont les plus prisées des joueurs. Cela représente en effet plus de défi car ces parties sont plus longues, plus tactiques et il y a également l’esprit d’équipe propre à ce sport.

6) Quelle est la place de la gent féminine dans ce sport à la base un brin machiste ?
C’est souvent la représentation du grand public. Or, dans le milieu les femmes sont bien présentes. Les catégories peuvent même être mélangées dans les équipes mixtes en doublette comme en triplette. Autre exemple, les femmes peuvent jouer dans les championnats masculins alors que l’inverse n’est pas possible. Cas rare dans le sport non ?

7) Vous avez organisé une compétition les 21 et 22 mai. De quoi s’agissait-il ?
Le Championnat Genevois Triplette Masculin et Féminin pour la qualification des championnats suisses triplette. Les 17 meilleures équipes triplettes masculines sont qualifiées pour le championnat suisse et les 10 meilleures équipes triplettes féminines sont qualifiées également.
Cette compétition est sous le contrôle de l’ACGP (association cantonale genevoise de pétanque) et de la FSP (fédération suisse de pétanque). Ce sont eux qui valident l’organisation, la qualification et l’arbitrage. Il s’agit donc d’une compétition officielle.

8) Que souhaitez-vous pour assurer l’avenir de votre club ?
Pour organiser ce championnat au cynodrome de Versoix, nous avons dû créer 20 terrains de pétanque, car les infrastructures de la Bécassière n’étaient pas suffisantes pour un tel tournoi.
Pour pouvoir faire vivre la Versoisienne, nous avons l’obligation d’organiser à tour de rôle ces différentes compétitions officielles. Nous souhaiterions donc vivement, après cette première expérience réussie, pouvoir continuer dans ce sens sur ce magnifique lieu bien adapté désormais. Cela dépendra de l’autorisation des services concernés.

Nous adressons nos remerciements à la Ville de Versoix pour nous avoir permis d’organiser la manifestation sur ce site. Merci à la Voirie pour la préparation du parking ainsi que pour la livraison du matériel (tentes, tables, bancs, etc…). Un grand merci également au service de la Gérance et location du cynodrome pour son aide précieuse.

Jacques Rochat


*Carreau : lorsque la boule d’un joueur a dégommé et pris la place précise de la boule adversaire, on dit qu’il y a carreau. C’est le tir idéal.

 

 



Podium féminin
1ère club de Pétanque la Genevoise
2ème club de Pétanque de Thônex
3ème club de Pétanque Team Carouge
4ème club de Pétanque la Genevoise



Podium masculin
1er club de Pétanque la Genevoise
2ème club de Pétanque la Genevoise
3ème club de Pétanque la Genevoise
4ème club de Pétanque Team Carouge


La triplette versoisienne :
Thomas O’Cearbhaill, Bastien Schmutz et Philippe Gasser.

auteur : Jacques Rochat

<< retour