Tango de Buenos Aires avec Mirta Alvarez (Argentine)
Samedi soir aux caves aux Caves Marco Pereira BRASIL
Dimanche 6 novembre 11h, aux Caves, récital « Jeunes Talents « Genève Guitar Duo » Giulia Ballarès et Pauline Gauthey
Dimanche 6 novembre 17h Salle Adrien Lachenal Orchestre de chambre de Versoix, direction Sébastien Brugière et Alessio Nebiolo guitare interprètent les 4 saisons de Piazzola réécrites par le compositeur Italien Giorgio Mirto.
Concert de clôture du Festival dimanche 6 novembre à 17h à la Salle Adrien Lachenal avec la Création Mondiale de Maya Leroux-Obradovic compositrice et Vojin Kocic (Serbie) guitare soliste, Sébastien Brugière direction de l’orchestre de chambre de Versoix.
Alessio Nebiolo, soliste guitare
Vojin Kocic soliste - guitare
22.11.2022 par MMi
num.324 déc.2022-janv.2023 p.17
Festival International de la Guitare de Versoix

Reflets de la 13ème édition du Festival International de Guitare de Versoix – Samedi 5 novembre 2022

Durant cette deuxième soirée du Festival, le voyage a commencé en Espagne grâce à José Luis Del Puerto qui a rendu hommage aux femmes compositrices, dont la présence a été obscurcie tout au long de l’histoire, en menant un grand travail d’investigation de leurs œuvres. Résultat : un concert magnifique, Sonidos de Mujeres.

Dès 20h00, nous nous sommes retrouvés en Amérique du Sud, tout d’abord en Argentine avec Mirta Alvarez, qui a charmé le public avec son «Tango de Buenos Aires». Comme l’a si bien exprimé un spectateur ce soir-là, Mirta nous a présenté un magnifique répertoire de tango et de musique argentine qu'elle interprète avec une technique et un son impeccable. Sa coordination entre le chant et la guitare est impressionnante. Difficile de se retenir de danser ! Habitée de tout son être par l’esprit du tango, elle a su nous transporter par la puissance de sa voix, par l’authentique communication entre elle et sa guitare ; un lien profond que nous pouvions tous ressentir.

Retour d’un spectateur anonyme : «Une expressivité et un contrôle impressionnants, tout autant à la guitare qu'au chant, une immersion dans le monde du tango sud-américain»

Ensuite, direction le Brésil avec Marco Pereira qui, entre ses propres compositions et ses arrangements originaux sur des thèmes de Jobim, Ary Barroso, Dorival Caymmi et Baden Powell, nous a partagé le cœur de la culture musicale brésilienne. Le guitariste vivait sa musique, «il a donné un concert plein de passion, où il s'est donné à fond dans l’interprétation»; tous dans la salle bondée, du premier rang jusqu’à l’ingénieur du son, pouvaient sentir les vibrations émanant de sa guitare, de sa voix, de ses gestes, donnant comme résultat d’excellents arrangements de musique populaire brésilienne ainsi que de magnifiques compositions, qui resteront gravés durant bien plus qu’une simple soirée. «Ma préférée de la soirée ? Estrela da Manhã !» Étoile du matin, un titre et une musique pareils ne peuvent qu’augurer des rêves dans l’attente du troisième et dernier jour de ce Festival.

Retour d’un spectateur anonyme : «Une performance passionnée et enjouée composée pour la plupart de ses propres compositions et arrangements avec cependant un son moins nuancé que le concert précédent»

 
Reflets de la 13ème édition du Festival International de Guitare de Versoix – Dimanche 6 novembre 2022

Le lendemain, les Caves ont eu l’honneur d’accueillir un duo franco-italien exceptionnel : Pauline Gauthey et Giulia Ballaré. Alliant les standards classiques de la musique espagnole (De Falla et Granados) aux musiques sud-américaines (Assad, Piazzola et Bellinati) tout en passant par l’opéra italien (Rossini), ils nous ont fait découvrir le répertoire classique et populaire de la guitare ! «C'était impressionnant de voir le lien entre les deux guitaristes et d’imaginer tout le travail derrière. Le résultat est un concert avec un son et une coordination impeccables ainsi qu'un vaste répertoire.» En effet, nul besoin de paroles pour s’exprimer, de simples regards ont suffi aux deux jeunes femmes pour s’entendre, se comprendre et pour extraire tout le potentiel que chaque son, chaque silence et chaque mouvement peuvent receler. Une harmonie palpable, une positivité contagieuse, une sincérité profonde ; voilà un échantillon de ce que ce duo nous a révélé !

Retour d’un spectateur anonyme : «Un répertoire de pièces magnifiques et variées, un son exceptionnellement doux et agréable. La coordination du duo était telle qu'il était parfois impossible de deviner qui jouait quoi.»

Et, pour terminer, comme chaque année, la traditionnelle création mondiale d’un concerto pour guitare et orchestre signée par la compositrice serbo-suisse Maya Leroux-Obradovic et interprété par le guitariste serbe Vojin Kocic : un Concerto Sud-Atlantique. Suivi par les Cuatro Estaciones Porteñas d’Astor Piazzolla, réécrites pour guitare et orchestre par le compositeur italien, Giorgio Mirto, pour le FIGV, avec le guitariste italo-suisse Alessio Nebiolo. L’orchestre de chambre de Versoix, dirigé par le français Sébastien Brugière, nous a également interprété Pelléas et Mélisande de Jean Sibelius.

Le Festival s’est terminé en beauté avec un concert final qui, malgré quelques problèmes techniques au micro, a continué de nous faire voyager à travers les cultures grâce à ses histoires et ses mythes en nous présentant d’envoûtantes interprétations. Que ce soit de grands compositeurs comme Piazzolla ou l'incroyable composition réalisée pour le Festival par Leroux-Obradovic, les musiciens de l'orchestre et les solistes ont su jouer ces œuvres à leur juste valeur !

Retour d’un spectateur anonyme : «La première partie jouée par l’orchestre était très sympa ; je roupillais et je me suis presque endormi tellement c’était bien. Un super arrangement pour guitare et orchestre des Quatre saisons de Piazzolla qui fut une très belle expérience malgré quelques problèmes de micro, et finalement, un concerto pour guitare composé spécialement pour l'occasion et joué magnifiquement bien.»

«J'aime toujours écouter des artistes qui amènent chacun les univers de leurs pays dans leurs concerts», confie un spectateur. Et c’est exactement ce que le Festival International de la Guitare nous a présenté! «En somme, le Festival nous a offert de très beaux concerts par de très bons artistes et j'ai hâte d'être à la prochaine édition !» Un véritable succès, des salles pleines, un public ravi et des musiciens talentueux, en trois mots : un souvenir inoubliable !     

 PS :

 La 14ème édition du Festival International de Guitare de Versoix aura lieu du 3 au 5 novembre 2023.

Maria Mehdi

 photos : OD

auteur : Maria Mehdi

<< retour